Trottinette électrique et assurance

Trottinette électrique et assurance

Trottinette électrique et assurance

Qui peut conduire une trottinette électrique ?

 

Tout le monde peut conduire une trottinette électrique à condition d'avoir 14 ans et posséder le BSR, sauf si elle dépasse les 25km/h, il faudra avoir 18 ans.

 

Homologation sur route avec une vitesse de pointe de moins de 25km/h :

 

Si la trottinette électrique ne dépassent pas les 25km/h et possède la certification CE et EEC, elle sera considérée comme homologable sur route et donc conforme aux normes européennes.

 

Homologation sur route avec une vitesse de pointe de plus de 25km/h :

 

Si la trottinette électrique dépassent les 25km/h et possède la certification CE mais pas la EEC, elle est dite non homologables et est tout simplement interdite sur la voie publique, elle doit tout de même faire l'objet d'une déclaration auprès du Ministère de l'intérieur afin d'obtenir un numéro d'identification unique qui devra être gravé sur une partie inamovible de la trottinette.

Attention, une trottinette non homologuée possédant ce numéro d'identification unique est interdite de circulation sur la voie publique (si non bridées à 25km/h), elle ne pourra être utilisée pour les randonnées ou promenades empruntant des voies privées (routes, chemins, sentiers, layons...), ni circuler en hors piste sur des espaces naturels. Cette trottinette doit impérativement circuler sur des circuits, des parcours ou des terrains à usage sportif définis par le Code du sport (art. R. 331-21).

 

Assurance :

 

La trottinette électrique est considérée comme un véhicule à moteur par le Code des assurances. 

Elle doit donc être assurée au minimum au tiers.

Une assurance habitation n'est pas suffisante pour couvrir une trottinette électrique car elle dépasse les 6km/h. Cela vous coûtera quelques dizaines d'euros à l'année. Les prix varient cependant selon les assureurs.

 

Où rouler ?

 

Les trottinettes électriques non homologuées ne doivent pas circuler à plus de 6km/h sur les trottoirs.

Les trottinettes électriques homologuées dépassant les 6km/h devrons rouler uniquement sur la chaussée et respecter le Code de la route des automobilistes.

Certaines trottinettes disposent d'un limiteur de vitesse à 6km/h peuvent tout à fait emprunter les trottoirs.

 

Immatriculation :

 

Les trottinettes électriques homologables doivent posséder leur propre carte grise et plaque d'immatriculation que vous obtiendrez auprès de votre Préfecture. L'immatriculation sera placée à un endroit spécifique et amovible de la trottinette.

 

L'Equipement :

 

Il est obligatoire pour un conducteur de trottinette électrique homologuée de porter un casque de moto, et non de vélo.



mars 8, 2017